La Garde républicaine, héritière de la cavalerie militaire

La Garde républicaine est l'héritière de tous les corps militaires qui ont assuré la protection de la cité, la sécurité des institutions et les honneurs pour les hautes autorités de l'État. Ainsi, des sergents d'armes à la Garde républicaine d'aujourd'hui, plus de 60 corps se sont succédé sous les différents régimes.

Un garde républicain en tenue

Le militaire porte la tenue appelée communément GTS (grande tenue de service) adaptée au régiment de cavalerie de la Garde républicaine. De bas en haut on distingue :
- le casque de cavalerie modèle 1876 et son cimier présentant une tête de méduse, son plumet rouge en plume de coq et la houpette rouge en crin de cheval teinté. À l'arrière se déploie la crinière noire en crins de cheval ;
- la tunique sept boutons à revers rouges arborant, épaulettes et aiguillettes de couleurs or et écarlate et ferrets or ;
- la buffleterie blanche comprenant, banderole, crispins de manches et ceinturon avec la plaque aux armes de la ville de Paris ;
- la culotte d'équitation bleue ;
- les bottes d'équitation ;
- les éperons type « Prince de Galles » ;
- le sabre de cavalerie légère modèle 1822 et sa dragonne blanche.

< >